NOUVELLES
15/02/2013 09:55 EST | Actualisé 17/04/2013 05:12 EDT

AB: une mère accusée de meurtre subira une évaluation psychiatrique

EDMONTON - Un juge a ordonné une évaluation psychiatrique d'une mère d'Edmonton accusée d'avoir tué son fils de sept ans.

Selon l'avocat de Nerlin Sarmiento, sa cliente souffre de graves problèmes de maladie mentale.

L'évaluation de 30 jours vise à déterminer si la mère est apte à subir un procès, et si elle peut être tenue criminellement responsable du crime allégué.

La police a été appelée mardi matin à un logement du secteur sud d'Edmonton, où le fils de Sarmiento, Omar, a été retrouvé mort.

Sarmiento a été accusée de meurtre prémédité.

Son mari, Florentino Jajoy, a indiqué qu'elle souffrait de grave dépression depuis deux ans.

L'affaire doit reprendre en cour le 15 mars.