NOUVELLES
14/02/2013 12:41 EST | Actualisé 16/04/2013 05:12 EDT

Un prêtre accusé de grossière indécence et attentat à la pudeur à Ottawa

OTTAWA - Un ex-prêtre arrêté mercredi à Gatineau fait face à des accusations de grossière indécence et d'attentat à la pudeur.

Jacques Faucher, âgé de 76 ans, a comparu au palais de justice d'Ottawa, jeudi, pour des gestes commis sur un jeune garçon au début des années 1970.

C'est la victime, aujourd'hui âgée dans la quarantaine, qui a contacté les policiers. L'agent Marc Soucy, de la police d'Ottawa, a précisé que pour le moment l'enquête se poursuit et ne porte que sur un seul cas.

Il a toutefois mentionné que Faucher, un résidant de Gatineau, s'est trouvé régulièrement en présence d'enfants au cours des dernières années. Il a occupé plusieurs postes en milieu scolaire notamment.

L'ex-prêtre aurait pu faire d'autres victimes. La police les invite à entrer en contact avec elle le cas échéant.

Dans un communiqué, l'archevêque d’Ottawa, Mgr Terrence Prendergast, a déclaré que Jacques Faucher a été retiré de l’exercice de tout ministère et qu’il lui est interdit de se présenter en tant que prêtre catholique.

Alors que cette semaine marque le début du Carême, une période de pénitence chez les catholiques, Mgr Prendergast a aussi demandé à ses fidèles de «s’unir en prière avec moi et d’offrir leurs gestes pénitentiels afin d’obtenir justice et réconciliation pour les victimes, ainsi que pour le renouvellement de l’Église».