NOUVELLES
14/02/2013 05:30 EST | Actualisé 16/04/2013 05:12 EDT

Pérou: annulation d'une visite du chef de la diplomatie vénézuélienne, appelé à Cuba

Le ministre vénézuélien des Affaires étrangères, Elias Jaua, a annulé au dernier moment un voyage officiel à Lima après avoir été appelé à Cuba par le président vénézuélien Hugo Chavez, ont indiqué à l'AFP des sources diplomatiques péruviennes.

"Le président Hugo Chavez a appelé le ministre Elias Jaua à La Havane, la visite a été annulée", a indiqué à l'AFP une source diplomatique qui a requis l'anonymat et n'a pas fourni plus de détails sur la raison de ce report.

Le ministre vénézuélien devait prendre l'avion pour Lima depuis Caracas dans la soirée, en prévision d'une visite officielle vendredi au cours de laquelle il devait avoir notamment des entretiens avec le ministre péruvien des Affaires étrangères Rafael Roncagliolo.

Il devait également être reçu par le président péruvien Ollanta Humala, qui s'est rendu à Cuba le 12 janvier dernier.

"La visite de M. Jaua sera reprogrammée dans les prochains jours", a-t-on assuré de source diplomatique péruvienne.

Le ministre vénézuélien des Affaires étrangères s'était déjà rendu à Cuba la semaine dernière.

Le président Chavez reste invisible depuis son départ de Caracas le 10 décembre pour La Havane où il a subi une quatrième opération pour soigner un cancer diagnostiqué en juin 2011.

Après plusieurs semaines au cours desquelles les autorités vénézuélienne avaient affirmé que M. Chavez "récupérait", le vice-président Nicolas Maduro a ravivé mercredi les incertitudes sur la santé du patient, indiquant qu'il était soumis à des "traitements complémentaires (...) qui sont extrêmement complexes et difficiles".

Bien qu'il ne se soit plus exprimé depuis deux mois, le gouvernement assure que M. Chavez est toujours à la tête du pays, prenant des décisions et signant des décrets, comme celui instaurant la dévaluation du bolivar, entrée en vigueur mercredi.

ljc-ms/hdz/dro