NOUVELLES
14/02/2013 12:14 EST | Actualisé 16/04/2013 05:12 EDT

Poutine met Sotchi en état d'alerte

AFP / Getty Images

Vladimir Poutine a ordonné jeudi la mise en alerte maximale des forces de sécurité russes en vue d'assurer la protection des sites des Jeux d'hiver de 2014.

Face aux menaces d'attaques islamistes, le président russe a expliqué que « l'ensemble des forces de lutte contre le terrorisme devraient être au niveau d'alerte et de préparation le plus élevé. »

Le président russe s'exprimait après la mort de trois policiers victimes d'un kamikaze dans la région caucase nord du Daghestan.

Un véhicule a explosé dans la nuit de mercredi à jeudi près d'un poste de police, dans la ville de Khassaviourt (à plus de 800 km de Sotchi), alors que les officiers vérifiaient les voitures, a précisé le ministère de l'Intérieur. La puissante explosion a creusé un cratère d'une largeur de quatre mètres et d'une profondeur de 1,5 mètre.

Trois policiers ont perdu la vie, six autres ont été blessés et hospitalisés pour diverses blessures, alors qu'un autre est porté disparu, selon le ministère.

« Le kamikaze est également mort dans l'explosion », a indiqué aux journalistes un représentant du Comité d'Investigation russe, ajoutant que les victimes se trouvaient là en mission militaire.

Le Caucase du Nord est une région très violente de la Russie, des attaques terroristes contre la police et diverses cibles gouvernementales étant devenues monnaie courante.

« Le plus important ici est de protéger les vies humaines, a dit Vladimir Poutine devant les responsables du Service fédéral de sécurité. Il faut assurer une protection sûre contre le terrorisme (...) des grands événements internationaux qui vont bientôt avoir lieu dans notre pays. »

La station balnéaire de Sotchi est située au pied du massif caucasien, à son extrémité ouest.

INOLTRE SU HUFFPOST

Cérémonie du 7 février 2013, une année avant l'ouverture des Jeux