NOUVELLES
14/02/2013 10:01 EST | Actualisé 16/04/2013 05:12 EDT

Pleins feux sur le nouveau théâtre Kabukiza avant son ouverture en avril

C'est sous une blancheur impeccable révélée par des éclairages rythmés au gré des heures et saisons que s'est dévoilé jeudi soir le nouveau Kabukiza à Tokyo, haut-lieu du théâtre traditionnel kabuki, entièrement reconstruit pour rouvrir en avril.

Quelque 150 spots à diodes électroluminescentes (LED) ont illuminé à la tombée de la nuit, en avant-première, la façade de ce légendaire théâtre, quasiment identique à celle du précédent, démoli pour cause de vétusté.

Le nouveau Kabukiza, modernisé pour mieux mettre en valeur le spectacle et adapté aux normes antisismiques les plus récentes, est divisé en deux bâtiments.

Le premier reprend quasiment l'aspect de l'ancien Kabukiza détruit en 2010, une architecture inspirée des châteaux médiévaux et temples japonais et lampions rouges.

Cette forme a assez peu évolué depuis la première construction en 1889, malgré plusieurs destructions dues à des incendies, au grand séisme de 1923 à Tokyo et aux bombardements américains à la fin de la Deuxième Guerre Mondiale.

Le deuxième bâtiment est une tour moderne blanche de 29 étages (143 mètres) située à l'arrière, qui accueillera des restaurants, commerces et bureaux et qui, contrairement aux craintes, ne gâche nullement l'apparence du Kabukiza tel que les Japonais le chérissent.

Ce nouveau théâtre et ses éclairages sont aussi pensés pour être davantage respectueux de l'environnement, en minimisant la consommation d'électricité, a expliqué lors d'une conférence de presse la conceptrice du jeu de lumières, Motoko Ishii.

Jeudi, plus tôt dans la journée, des prêtres shinto et les dirigeants de la société gérante, Shochiku, sont venus au petit sanctuaire attenant, lui aussi reconstruit, prier pour le succès de l'inauguration début avril.

Ces festivités très attendues risquent toutefois d'être un peu ternies par le décès récent de Kanzaburo Nakamura et Danjuro Ichikawa, deux des plus prestigieux acteurs de kabuki, une forme multiséculaire de théâtre aux multiples facettes où tous les rôles sont tenus par des hommes de tous âges et où l'extravagance bruyante succède à la lenteur silencieuse.

kap/jlh/mpd