NOUVELLES
14/02/2013 05:25 EST | Actualisé 16/04/2013 05:12 EDT

Pipeline Keystone XL: opposants arrêtés à Washington, autre manif dimanche

WASHINGTON - Des dizaines de protestataires ont été arrêtés mercredi près de la Maison Blanche, à Washington, lors d'une manifestation d'opposition au projet de pipeline Keystone XL présenté par la compagnie TransCanada.<

Les manifestants réclamaient l'annulation du projet de 7 milliards $ qui permettrait de relier les sables bitumineux de l'Alberta aux raffineries texanes le long du golfe du Mexique.

Parmi les personnes arrêtées figurent l'environnementaliste Michael Brune, un dirigeant du Sierra Club, et le climatologue James Hansen.<

Dimanche, une manifestation devant rallier des milliers de personnes doit avoir lieu au National Mall, le parc du centre-ville de Washington situé face au Capitole.

Dans son discours sur l'état de l'union, mardi soir, le président des États-Unis, Barack Obama, a réitéré son intention de lutter vigoureusement contre les changements climatiques et il n'a fait aucune mention du projet Keystone XL.

La semaine dernière, le nouveau secrétaire d'État des États-Unis, John Kerry, a refusé de se prononcer publiquement sur le projet d'oléoduc après sa rencontre avec le ministre canadien des Affaires étrangères, John Baird. Cependant, il a promis de rendre une décision à brève échéance.