NOUVELLES
14/02/2013 08:38 EST | Actualisé 16/04/2013 05:12 EDT

L'Equateur, un pays riche en pétrole instable avant l'arrivée de Correa

L'Equateur, où se déroulent des élections générales dimanche, est présidé depuis 2007 par le socialiste Rafael Correa, qui a rétabli la stabilité dans ce petit pays andin, tirant l'essentiel de ses richesses du pétrole.

SITUATION GEOGRAPHIQUE: 256.370 km2 (avec l'archipel des Galapagos - 7.964 km2). Bordé par l'Océan Pacifique à l'ouest, l'Equateur est frontalier de la Colombie au nord, et du Pérou à l'est et au sud.

POPULATION: 15,4 millions d'habitants en 2012 (30% d'Indiens, 55% de métis).

CAPITALE: Quito (2.800 m d'altitude), autres villes importantes: Guayaquil, Cuenca.

LANGUES: espagnol (officielle), quetchua et autres langues indiennes.

RELIGION: catholique (environ 85%).

HISTOIRE: Ex-royaume indien, sous domination espagnole du XVIe siècle à 1822, englobé ensuite dans la Grande Colombie de Simon Bolivar. A sa dissolution en 1830, l'Equateur devient une république indépendante. Fin des régimes militaires en 1979, avec l'élection du président Jaime Roldos Aguilera.

Depuis 1996, l'Equateur a connu huit présidents différents, dont trois ont été renversés.

INSTITUTIONS POLITIQUES: Régime présidentiel et parlement monocaméral (une seule assemblée à mandats de quatre ans). Les Indiens sont représentés au Parlement depuis 1996.

Depuis janvier 2007, l'Equateur est dirigé par Rafael Correa, un économiste de 49 ans. Réélu en 2009 après l'adoption d'une constitution d'inspiration socialiste qui renforce notamment la mainmise de l'Etat sur l'économie.

ECONOMIE: L'Equateur est le plus petit membre de l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) avec une production de 504.000 barils par jour en 2012. Le brut est son premier produit d'exportation, principalement aux Etats-Unis.

AGRICULTURE: Premier exportateur mondial de bananes en particulier vers l'Union européenne, l'Equateur est également un grand producteur de café et de cacao.

Autre secteur d'activité important, la pêche.

PIB/HABITANT: 1.932 dollars (2012, Banque centrale équatorienne).

CHOMAGE : 5% (2012).

PAUVRETE: 16% de la population (2012).

DETTE EXTERIEURE: 9,9 milliards de dollars en 2009, soit 19,7% du PIB, avant un moratoire annoncé par M. Correa qui obtenu des réductions allant jusqu'à 70%.

MONNAIE: dollar US (depuis mars 2000 en remplacement du Sucre).

FORCES ARMEES : 57.100 hommes selon l'Institut international des études stratégiques (IISS 2008).

doc/pz/abl