NOUVELLES
14/02/2013 05:46 EST | Actualisé 16/04/2013 05:12 EDT

La croissance au pays devrait reprendre de l'élan plus tard en 2013, dit le FMI

WASHINGTON - Le Fonds monétaire international (FMI) a affirmé jeudi que la croissance économique du Canada devrait prendre de nouveau de l'élan plus tard en 2013, tout en soulignant la vulnérabilité causée par le haut taux d'endettement des ménages et les prix élevés dans l'immobilier.

Le FMI estime que la croissance devrait être d'environ 2,5 pour cent en 2014-15 à la suite d'un ralentissement l'an dernier.

L'organisme souligne que les consommateurs devraient contribuer de façon moindre à la croissance que par le passé, alors que les ménages remboursent leurs dettes et que les prix dans l'immobilier retraitent.

Toutefois, le FMI soutient que les investissements des entreprises et les exportations devraient bénéficier d'une économie américaine possiblement plus vigoureuse.

Mais les risques à moyen terme demeurent élevés, avec l'incertitude budgétaire aux États-Unis, les turbulences en Europe et les prix plus bas des matières premières.

Le FMI indique dans son rapport que les marchés financiers au pays ont bénéficié de conditions mondiales améliorées.