NOUVELLES
14/02/2013 09:13 EST | Actualisé 16/04/2013 05:12 EDT

GM toujours plombé par l'Europe en 2012: bénéfice net en baisse de 36%

Le constructeur automobile américain General Motors (GM) a encore été plombé l'an dernier par l'Europe où ses pertes se sont creusées, et a vu son bénéfice net chuter de 36% à 4,9 milliards de dollars, selon des résultats publiés jeudi.

Sur le seul quatrième trimestre, le bénéfice net a augmenté de 89% à 892 millions de dollars.

Le bénéfice ajusté par action, référence pour le marché, est ressorti à seulement 48 cents sur le trimestre et 3,24 dollars sur l'année, soit respectivement 3 et 2 cents en-dessous des prévisions moyennes des analystes.

Le chiffre d'affaires du groupe a en revanche augmenté un peu plus que prévu, de 1% sur l'année à 152,3 milliards de dollars, et de 3% à 39,3 milliards au quatrième trimestre.

L'Europe reste le boulet du groupe l'an dernier: GM y a creusé sa perte d'exploitation (Ebit) annuelle à 1,8 milliard de dollars, après déjà plus de 747 millions en 2011.

Au quatrième trimestre, la perte y a atteint 699 millions de dollars contre 562 millions un an plus tôt.

GM précise dans son communiqué avoir encore passé 5,2 milliards de dollars de dépréciations pour des actifs en Europe dans ses comptes du quatrième trimestre. Cette charge exceptionnelle "ne reflète pas de changement dans l'objectif du groupe visant à ramener ses activités européennes à l'équilibre d'ici 2015", assure-t-il.

soe/sl/sam