NOUVELLES
14/02/2013 10:38 EST | Actualisé 16/04/2013 05:12 EDT

Cuba dédie sa 22e Feria internationale du livre à l'Angola

Quelque 400 auteurs et intellectuels de 37 pays vont participer du 14 au 24 février à la 22e Feria internationale du Livre de Cuba, dédiée cette année pour la première fois à un pays africain, l'Angola.

"Ce sera la première fois que dans le monde latino-américain est présentée un éventail aussi large de la littérature d'un pays africain", a souligné le critique littéraire cubain Rodolfo Alpizar dans la revue Courrier du Livre.

Des oeuvres récentes de Pepetela (Artur Pestana Dos Santos), le plus populaire des écrivains angolais, de José Luandino Vieira, Costa Andrade, Buenaventura Cardoso, Vanhenga Situ et Arnaldo Santos seront présentées, ainsi que des anthologies de prose et de poésie angolaises, publiées en espagnol.

L'Angola, lié à Cuba par les combats pour l'indépendance auxquels ont participé des milliers de soldats cubains dans les années 70, a envoyé à La Havane une forte délégation menée par sa ministre de la Culture Rosa Cruz e Silva.

Parallèlement, est prévue comme chaque année une forte présence sud-américaine, avec notamment le théologien brésilien Frei Betto, les Chiliens Abraham Quezada, Hernan Rivera et Claudia Apablaza, les Argentins Adriana Vega et Mario Goloboff, les Equatoriens Edna Iturralde et Francisco Proaño, le Colombien Fernando Rendon, l'Uruguayen Mario Delgado et le Vénézuélien Gabriel Jimenez.

Célébrant également le 160e anniversaire de la naissance de "l'apôtre" de l'indépendance cubaine José Marti, la Feria accueillera plus de 150 exposants de 31 pays, et devrait offrir la mise en vente d'un millier de nouveautés éditoriales, selon la présidente de l'Institut cubain du Livre, Zuleyca Romay.

Enfin, durant la Feria, le Prix national de littérature 2012 sera remis à Leonardo Padura, un des auteurs cubains les plus publiés dans l'île et à l'étranger.

rd/cb-jhd/ag/fw