NOUVELLES
14/02/2013 06:36 EST | Actualisé 16/04/2013 05:12 EDT

CORRIGÉ: GB: 3 carcasses de cheval envoyées en France contenaient de la phenylbutazone (ministre)

Trois carcasses de cheval provenant d'abattoirs britanniques et contenant des traces de phenylbutazone, un antidouleur potentiellement nocif pour la santé humaine, ont été envoyées en France, a indiqué jeudi le ministre britannique de l'Agriculture David Heath.

Le ministre a précisé aux députés que des traces de ce produit avaient été détectées dans huit carcasses testées au Royaume-Uni, et que trois d'entre elles, envoyées en France étaient "peut-être rentrées dans la chaîne alimentaire". L'agence de sécurité alimentaire (FSA) "travaille avec les autorités françaises pour tenter de sortir la viande de la chaîne alimentaire", a-t-il ajouté.

na/dh/