NOUVELLES
14/02/2013 06:41 EST | Actualisé 16/04/2013 05:12 EDT

American Airlines et US Airways confirment leur regroupement

DALLAS - Les transporteurs aériens American Airlines et US Airways ont confirmé jeudi leur regroupement. La transaction de 11 milliards $ US donne naissance au plus important transporteur aérien de la planète.

La nouvelle entreprise portera le nom d'American Airlines et sera dirigée par le président et chef de la direction de US Airways, Doug Parker.

Les conseils d'administration des deux transporteurs avaient approuvé le regroupement à l'unanimité, tard mercredi, et l'entente a été formellement annoncée jeudi.

Le regroupement réduirait à quatre le nombre de transporteurs américains: le nouveau American, United, Delta et Southwest.

Cette entente représente un coup d'éclat pour US Airways, qui a commencé à milier en faveur d'un regroupement dès que la société mère d'American, AMR, s'est placée à l'abri de ses créanciers en novembre 2011. Un analyste a expliqué que le petit poisson a réussi à avaler le gros.

Le président et chef de la direction d'AMR, Tom Horton, agira à titre de président du conseil d'administration jusqu'à la première assemblée des actionnaires, vers la mi-2014.

AMR et ses créanciers détiendront 72 pour cent de la nouvelle compagnie, contre 28 pour cent pour les actionnaires de US Airways. Les deux entreprises affirment que le regroupement se traduira par des économies annuelles de plus de 1 milliard $ US.

Si la fusion est approuvée par les organismes de réglementation américains en matière de faillite et de concurrence, la nouvelle entreprise possèdera plus de 900 avions, 3200 vols quotidiens et environ 95 000 employés, sans compter ses partenaires régionaux.