NOUVELLES
13/02/2013 05:30 EST | Actualisé 15/04/2013 05:12 EDT

Vote vendredi au Sénat américain sur la nomination d'Hagel au Pentagone

Le Sénat américain votera vendredi sur la nomination de Chuck Hagel comme secrétaire à la Défense, un vote crucial qui s'annonce serré en raison de l'opposition de nombreux républicains, a annoncé mercredi le chef de la majorité démocrate du Sénat, Harry Reid.

Un premier vote de procédure, qui doit permettre de passer outre l'opposition de plusieurs républicains et pour lequel une supermajorité de 60 sénateurs sur 100 est nécessaire, aura lieu vendredi, a expliqué M. Reid.

Si Chuck Hagel obtient les 60 voix indispensables --ce qui implique que les 55 sénateurs démocrates reçoivent l'appui d'au moins 5 républicains--, un deuxième scrutin à la majorité simple de 51 voix sera organisé pour confirmer définitivement sa nomination au Pentagone. Ce deuxième vote pourrait aussi avoir lieu dès vendredi.

"C'est la première fois de l'histoire de notre pays qu'un secrétaire à la Défense nommé par le président fait l'objet d'une +filibuster+ (obstruction), quelle honte!", s'est exclamé Harry Reid avec agacement mercredi, employant un terme de procédure parlementaire signifiant qu'un seul sénateur a le pouvoir de forcer un vote à la supermajorité.

Chuck Hagel a reçu mardi l'approbation de la commission de la Défense, dont tous les membres républicains ont voté contre lui à l'issue d'une réunion très tendue.

Pendant son audition parlementaire du 31 janvier, jugée maladroite, Chuck Hagel s'était efforcé de démonter les accusations de manque de solidarité à l'égard d'Israël et de naïveté envers l'Iran. Il s'était excusé pour certaines de ses déclarations passées.

Mais son ancien ami et collègue du Sénat John McCain a qualifié sa prestation de "pire qu'il ait jamais vue", et continue de lui reprocher de s'être opposé à la stratégie de renforts militaires en Irak, décidée en 2007 par le président George W. Bush.

ico/mdm