NOUVELLES
13/02/2013 06:42 EST | Actualisé 15/04/2013 05:12 EDT

Une étude de BDC révèle un recul des moyennes entreprises au Canada

MONTRÉAL - Une étude publiée mercredi par la Banque de développement du Canada (BDC) fait état d'un recul des moyennes entreprises au pays et précise que la fabrication est le secteur le plus durement frappé.

Cette nouvelle étude révèle que de 2006 à 2010, le nombre de moyennes entreprises canadiennes est passé de 9370 à 7814, ce qui représente une baisse de 17 pour cent.

Dans le secteur de la fabrication, plus de la moitié des moyennes entreprises ont disparu de 2001 à 2010, passant de 2807 à 1381.

Les moyennes entreprises ne représentent qu'un pour cent du nombre total des entreprises au pays mais contribuent de façon appréciable à l'économie. La BDC souligne qu'elles fournissent 16 pour cent des emplois, génèrent 12 pour cent du PIB et qu'elles sont à l’origine de 17 pour cent des exportations.

Selon son étude, plus de 60 pour cent des moyennes entreprises étaient établies en Ontario ou au Québec en 2010.

Leur nombre a reculé dans l’ensemble des régions au cours des dix dernières années, mais c’est en Ontario que la baisse a été de loin la plus marquée.

Par conséquent, la proportion d’entreprises ontariennes parmi l’ensemble des moyennes entreprises canadiennes a chuté, passant de 41 pour cent en 2006 à 37 pour cent en 2010.

Au Québec, la proportion a augmenté, passant de 25 à 27 pour cent.

Selon les dirigeants, la concurrence féroce à laquelle font face les moyennes entreprises constitue un important frein à leur croissance. Pour celles qui souhaitent prendre de l’envergure, l’accès au financement représente également une importante contrainte.<