NOUVELLES
13/02/2013 07:10 EST | Actualisé 15/04/2013 05:12 EDT

Un Emirati condamné à la peine capitale pour avoir torturé à mort sa fille

Un tribunal de Dubaï a condamné à mort mercredi un Emirati, reconnu coupable d'avoir torturé ses deux filles, dont l'une est décédée, a rapporté le quotidien Gulf News dans son édition en ligne.

Hamad Saoud Joumaa al-Chirawi, un officier de police de 29 ans, a été condamné à la peine capitale pour avoir "torturé et tué, sans pitié, sa fille de huit ans, Wadima", selon le verdict du tribunal cité par le journal.

Sa maîtresse, Al-Anoud Mohammed al-Ameri, une femme au foyer de 27 ans, a écopé de la prison à vie.

Le couple a été arrêté l'an dernier et inculpé d'avoir torturé physiquement et mentalement pendant six mois Wadima et sa soeur Mira, sept ans. Ces violences ont provoqué une infirmité permanente à cette dernière.

Il peut faire appel du jugement dans les 15 jours.

lyn/ak/tm/vl