NOUVELLES
13/02/2013 09:01 EST | Actualisé 15/04/2013 05:12 EDT

Thomson Reuters annonce la mise à pied cette année de 2500 employés

NEW YORK, États-Unis - La firme de nouvelles et d'information financière Thomson Reuters a annoncé mercredi la mise à pied cette année de 2500 employés, soit environ quatre pour cent de sa main-d'oeuvre, alors qu'elle cherche à réduire ses coûts et à redresser sa plus importante division.

Les postes éliminés le seront au sein de la division de la finance et du risque, qui loue les terminaux de négociation à l'industrie des finances, a précisé mercredi le chef de la direction Jim Smith à des analystes lors d'une conférence téléphonique. Cette division représente un peu plus de la moitié des revenus de Thomson Reuters.

«Il ne s'agit pas d'une décision facile, mais notre structure de coûts doit correspondre aux exigences de la clientèle», a déclaré M. Smith.

Thomson Reuters (TSX:TRI) compte environ 60 000 employés.

La société de New York a par ailleurs annoncé mercredi avoir enregistré un bénéfice net de 372 millions $ US au quatrième trimestre, à la suite de la lourde perte subie lors de la même période il y a un an, couronnant ce que M. Smith a qualifié d'«année décisive» dans le redressement opéré par la firme.

Thomson Reuters a précisé que son bénéfice net de la période d'octobre à décembre représentait 45 cents US par action. La firme avait encaissé une perte nette de 2,6 milliards $ US, ou 3,11 $ US par action, lors du même trimestre un an auparavant, alors qu'elle avait inscrit à ses résultats une charge de 3 milliards $ US relative à une perte de valeur de son secteur des services financiers.

Abstraction faite des éléments non récurrents, les profits de Thomson Reuters ont été de 60 cents US par action, en hausse par rapport au résultat de 54 cents US par action d'il y a un an.

Les revenus de l'entreprise ont chuté de cinq pour cent et atteint 3,4 milliards $ US, contre 3,58 milliards $ US un an auparavant, en raison de la vente d'actifs. Ils sont en hausse de deux pour cent en tenant compte de ce facteur.

Les analystes consultés par la maison FactSet avaient dit s'attendre en moyenne à un résultat ajusté de 54 cents US par action pour le quatrième trimestre, sur des revenus de 3,37 milliards $ US.

L'action de Thomson Reuters a reculé mercredi de 70 cents à la Bourse de Toronto, où elle a terminé la journée à 30,02 $.