NOUVELLES
13/02/2013 10:15 EST | Actualisé 15/04/2013 05:12 EDT

États-Unis: la Nouvelle-Angleterre n'en finit plus de dégager la neige

BOSTON - Les dirigeants de la Nouvelle-Angleterre ont lancé un appel à la solidarité et à l'entraide pour finir de dégager toute la neige qui est tombée au cours des derniers jours, alors que des écoles sont toujours fermées, des voitures toujours ensevelies et des routes toujours bloquées.

À Boston, une campagne «les anges des neiges» a été lancée sur les réseaux sociaux pour inciter les résidants à s'équiper d'une pelle et à venir en aide à leurs voisins.

À Waterbury, au Connecticut, des centaines de personnes ont répondu à l'appel du maire, qui leur offrait le salaire minimum de 8,25$US/heure en retour de leur aide pour dégager l'hôtel de ville et certaines écoles.

L'offre était de nouveau valide mercredi, et le maire Neil O'Leary a estimé le coût de la campagne à environ 50 000 $ US. La majorité des bénévoles étaient des jeunes de 14 et 18 ans dont les écoles sont actuellement fermées.

Au Rhode Island, ce sont des dizaines de personnes qui ont été mobilisées par l'organisme «Service Rhode Island» pour pelleter les quelque 90 centimètres de neige qui sont tombés vendredi et samedi sur certaines régions. Ce groupe disposait déjà d'une banque de centaines de noms, dans la foulée de la supertempête Sandy.

En début de journée mercredi, un peu moins de 7000 abonnés étaient toujours privés d'électricité, dont 5300 au Massachusetts.