POLITIQUE
13/02/2013 04:51 EST | Actualisé 15/04/2013 05:12 EDT

Stephen Harper à la défense des frais de voyage de la sénatrice Pamela Wallin

PC

OTTAWA - Le premier ministre Stephen Harper se porte à la défense d'un autre membre du Sénat dont les réclamations de dépenses font l'objet de vérifications.

M. Harper a déclaré mercredi aux Communes avoir examiné les frais de déplacements de la sénatrice conservatrice Pamela Wallin, et qu'ils lui avaient semblé en ordre.

Le premier ministre a précisé que le montant réclamé aux contribuables par Mme Wallin pour se déplacer entre Ottawa et la Saskatchewan, sa province natale, était comparable à celui réclamé chaque année par les autres parlementaires originaires de cette région.

Des documents montrent par ailleurs que la somme réclamée par la sénatrice pour voyager entre la capitale et sa province natale fait pâle figure en comparaison de ce qu'elle décrit comme «d'autres voyages».

Interviewée par une station de radio de la Saskatchewan, Mme Wallin a expliqué qu'elle revenait souvent dans sa province natale à partir de villes situées en dehors d'Ottawa.

La sénatrice, dont les frais de voyage et d'hébergement ont soulevé des doutes sur son véritable lieu de résidence, soutient avoir passé 168 jours l'an dernier en Saskatchewan.