DIVERTISSEMENT
13/02/2013 05:21 EST | Actualisé 15/04/2013 05:12 EDT

Les Rendez-vous du cinéma québécois proposent plus de 300 films en 10 jours

Les cinéphiles vont avoir l’embarras du choix. Les Rendez-vous du cinéma québécois ont en effet vu les choses en grand. Plus 300 films - longs et courts métrages - seront présentés lors de la 31e édition du festival qui se déroulera du 21 février au 3 mars prochains, à Montréal.

Pour l’équipe des RVCQ, cette programmation pantagruélique témoigne à la fois de «la vitalité des esprits créatifs d’ici» et de «la richesse de la production cinématographique québécoise (…) dont la vitalité dépasse maintenant largement nos frontières».

Parmi les 41 longs métrages de fiction à l’affiche des RVCQ, quatre seront présentés en primeur dans le cadre des Soirées tapis bleu qui donneront l’occasion au public de rencontrer les cinéastes. Yan Lanouette Turgeon donnera le coup d’envoi du festival avec la projection, le 21 février au Cinéma Impérial, de Roche papier ciseaux, son premier long qui met en vedette Roy Dupuis, Roger Léger, Fanny Mallette et le rappeur Samian. Après ses passages à Sundance puis à Berlin, le cinquième film de François Delisle, Le météore, sera lui présenté en première canadienne lors de la soirée de clôture des RVCQ, le 2 mars au Cineplex Odeon Quartier latin. Finissant(e)s, du réalisateur Rafaël Ouellet, et Les manèges humains, de Martin Laroche, complètent le programme des Soirées tapis bleu.

Le RVCQ en chiffres

  • Plus de 300 films à l’affiche
  • 94 films en premières
  • 41 longs métrages de fiction
  • 155 courts métrages
  • 79 documentaires
  • 23 films étudiants
  • 1 ciné-concert

La série des Grandes primeurs documentaires rassemble quant à elle 11 productions québécoises, la plupart ancrées dans l’actualité. Les festivaliers pourront par exemple entrer dans les coulisses de Québec solidaire avec À contre courant, de Lisa Sfriso, ou encore découvrir les mutations du métier d’infirmière dans Sur les étages, de Sylvie Groulx.

Les films de 2012

Comme à leur habitude, les RVCQ donneront à voir, ou revoir, les films québécois qui se sont distingués l’année passée. Tous les longs métrages en nomination aux Jutra - L’Affaire Dumont, Camion, Inch’Allah, Laurence Anyways, Rebelle, Roméo Onze et Tout ce que tu possèdes - seront programmés dans la série Rendez-vous avec les Jutra.

Cette année, le festival montréalais rendra également hommage à André Melançon pour sa contribution au 7e art québécois. L’auteur de La guerre des tuques, de Bach et Bottine ou encore de Les vrais perdants présentera pour l’occasion son dernier film, Les trains de la vie.

Autre rendez-vous à ne manquer, la nuit Xavier Anyways, consacrée à l’œuvre de Xavier Dolan dans le cadre des Nuits des rendez-vous. Un parfum de mystère entoure cette soirée, puisque le réalisateur ne dévoilera les noms de ses invités que 48 h à l’avance. Il se pourrait ainsi qu’un «certain band montréalais qui fait jaser» soit de la partie. Affaire à suivre…

Pour en savoir sur la programmation des Rendez-vous du cinéma québécois, visitez le rcvq.com