NOUVELLES
13/02/2013 06:52 EST | Actualisé 15/04/2013 05:12 EDT

Mondiaux-2013 - Slalom géant dames: Maze favorite logique

La Slovène Tina Maze, stoppée en descente dimanche (7e), repart en tenante du titre à la conquête du slalom géant des Mondiaux de ski alpin, jeudi à Schladming, face à l'Allemande Viktoria Rebensburg, l'Autrichienne Anna Fenninger et la Française Tessa Worley.

Polyvalente accomplie, Maze avait exprimé sa déception à l'issue de l'épreuve reine. Elle n'avait pu décrocher une médaille majeure en vitesse, qui aurait été aussi la première pour son pays.

Entre les portes larges, on change de registre. La skieuse de Crna na Koreskem, déjà deux fois sur le podium des Mondiaux-2013 - avec l'or en super-G et l'argent du super-combiné - est dans son domaine de prédilection.

Elle a remporté les quatre premiers géants de la saison en Coupe du monde, dont elle domine le classement général, montant sur le podium lors des trois suivants.

Championne olympique, Rebensburg a gagné à Are (Suède). Elle aussi reste sur la désillusion d'une huitième place en super-G, l'épreuve d'ouverture des Mondiaux. D'autant plus inexplicable pour ses entraîneurs que la Bavaroise avait dominé sur la piste Streicher super-G et géant des finales de la Coupe du monde, au printemps dernier.

Rebensburg, pourtant, ne se dévoile pas à l'heure des pronostics, comme à son habitude. "Oui, je peux bien faire, mais tellement d'autres skieuses aussi", dit-elle.

C'est aussi la dernière chance pour Anna Fenninger, qui a aligné les déceptions. Sortie en super-G, éliminée dans la manche du slalom du super-combiné, onzième en descente, l'Autrichienne est repartie se ressourcer deux jours à la maison, pour "remette les idées en place".

Médaillée de bronze aux Mondiaux-2011, la Française Tessa Worley a pour elle un goût déclaré pour la pente de Schladming.

L'Autrichienne Kathrin Zettel ne cache pas non plus ses ambitions. "Je suis bien préparée et je peux très bien monter sur le podium. Il y a eu tellement d'outsideurs médaillés depuis le début des Mondiaux", a expliqué Zettel.

En l'absence de sa compatriote Lindsey Vonn, blessée, la jeune Mikaela Shiffrin (17 ans), très attendue en slalom samedi, peut surprendre auparavant entre les portes larges.

De même que l'Italienne Nadia Fanchini, deuxième de la descente dimanche. "Une renaissance" après trois ans de blessures.

asc/chc