NOUVELLES
13/02/2013 12:50 EST | Actualisé 15/04/2013 05:12 EDT

Même s'il y a plusieurs aspirantes, Tina Maze est la favorite du slalom géant

SCHLADMING, Autriche - Déjà assurée de remporter le Globe de cristal de la discipline, la championne du monde en titre Tina Maze sera la femme à battre en vue du slalom géant féminin qui sera disputé jeudi aux Championnats du monde de ski alpin.

La Slovène, qui est également en bonne position pour être bientôt couronnée championne du classement général de la Coupe du monde, a dominé en slalom géant cette année. Elle a remporté les quatre premières courses de la saison. Alors qu'il reste deux épreuves à disputer après les Mondiaux, Maze détient une avance insurmontable sur ses rivales autrichiennes Kathrin Zettel et Anna Fenninger.

Parmi les autres aspirantes au podium, on retrouve la championne olympique Viktoria Rebensburg, une skieuse allemande, ainsi que l'Américaine Julia Mancuso.

Maze a décroché au moins la médaille d'argent en slalom géant à chacun des championnats d'importance depuis 2009 — y compris les Jeux olympiques de 2010 à Vancouver. Elle cherchera par ailleurs à étoffer sa collection acquise à ces Mondiaux, alors qu'elle a raflé l'or en super-G et l'argent au super-combiné au cours des derniers jours.

«Une médaille dans chaque course, ce serait quelque chose de spécial, a souligné Maze. C'est là quelque chose dont tout le monde rêve.»

Alors qu'elle connaît une saison exceptionnelle, Maze ressent la pression de devoir donner du meilleur ski encore aux Championnats du monde. Le fait qu'elle soit la favorite dans chacune des disciplines lui pèse.

Elle a reconnu que composer avec les attentes — y compris les siennes — est «la partie la plus difficile».

«Ce n'est pas facile de rester calme», a-t-elle souligné.

Après les quatre victoires d'affilée de Maze, Rebensburg, Fenninger et Lindsey Vonn ont également réussi à gagner une épreuve.

Vonn a battu Maze sur le terrain de cette dernière, à Maribor en Slovénie, au mois de janvier. L'Américaine ne skiera plus cette saison, toutefois, en raison d'une blessure au genou subie lors du super-G féminin tenu lors de la première journée des Mondiaux.

Mancuso cherchera elle aussi à ajouter des médailles à sa collection, qui est déjà la plus imposante de toutes les skieuses américaines.

Mancuso a décroché le bronze au super-G, la semaine dernière, et ainsi récolté une huitième médaille en carrière à des championnats de premier plan. Elle a remporté le titre olympique en 2006, mais a été incapable d'accéder à un podium en slalom géant depuis, que ce soit aux Mondiaux ou aux Jeux olympiques.

Mancuso espère toutefois bénéficier de l'allure qu'on a donné au parcours à Schladming, où la pente est plus dure et plus glacée que dans la plupart des endroits sur le circuit féminin de la Coupe du monde.

«Je suis meilleure sur surface glacée, alors je suis contente que ce sera sur neige dure, a-t-elle dit. Mes meilleures courses sont sur la glace. J'ai hâte d'attaquer la pente. Ce sera un bon défi.»

PLUS:pc