NOUVELLES
13/02/2013 02:07 EST | Actualisé 15/04/2013 05:12 EDT

Le Hamas affirme avoir fermé des centaines de tunnels à Gaza

Le mouvement islamiste palestinien Hamas, qui gouverne la bande de Gaza, a affirmé mercredi avoir fermé des centaines de tunnels souterrains de contrebande à la frontière avec l'Egypte.

"Moins de 270 tunnels sont actuellement opérationnels. Il y en avait près de 1.200 en 2010" à Rafah, ville frontalière entre l'enclave palestinienne et l'Egypte, a déclaré à l'AFP un représentant du Hamas sous couvert de l'anonymat.

Ce dernier a expliqué la décision du Hamas car "certains tunnels servent à introduire des produits toxiques interdits". Le Hamas, au pouvoir à Gaza depuis 2007, bannit l'importation de certains médicaments anti-dépresseurs et des stupéfiants.

Par ailleurs, un propriétaire de tunnel à Rafah a indiqué que les forces de sécurité égyptiennes inondaient d'eau les passages souterrains afin de provoquer leur effondrement et paralyser leurs activités.

Les tunnels de contrebande de Rafah permettent de contourner le blocus israélien du territoire palestinien.

az-sy-hj/agr/