NOUVELLES
13/02/2013 06:15 EST | Actualisé 15/04/2013 05:12 EDT

Le but de Ronaldo ne suffit pas et le Real Madrid fait match nul 1-1 contre ManU

Cristiano Ronaldo a marqué un but spectaculaire, mercredi, mais le Real Madrid s'est contenté d'un match nul de 1-1 face à Manchester United lors du match aller de leur confrontation en huitièmes de finale de la Ligue des Champions en raison d'une performance brillante du gardien visiteur David de Gea.

Après que Danny Welbeck eut donné les devants au United à l'aide d'une tête à la 20e minute sur un corner, Ronaldo a sauté haut dans les airs et a dévié de la tête le centre d'Angel di Maria 10 minutes plus tard. Il s'agissait du 183e but de Ronaldo dans l'uniforme du Real Madrid — et de son premier contre son ancienne formation.

Le but de Ronaldo lors du match aller disputé au stade Santiago Bernabeu signifie qu'il a devancé Francisco «Paco» Gento en tant que sixième meilleur buteur dans l'histoire de l'équipe.

«Nous avons commencé en force et ils ont marqué un peu de nul part et la rencontre a changé un peu d'allure», a mentionné l'entraîneur du Real Madrid Jose Mourinho.

De Gea a réussi plusieurs arrêts spectaculaires devant le filet de Manchester, dont un du bout des doigts afin de rediriger le ballon sur le poteau contre Fabio Coentrao en première demie.

«Heureusement, David De Gea a réussi d'excellents arrêts. Il s'est amélioré tout au long de la saison et il a réussi un arrêt absolument spectaculaire sur ce jeu», a déclaré le sélectionneur du United Alex Ferguson en parlant de l'arrêt de son gardien contre Coentrao.

«J'étais un peu dessus de notre jeu en défensive en première demie et nous avons accordé beaucoup de chances au Real sur des centres et des tirs.»

Robin Van Persie est passé bien près d'offrir la victoire à Manchester en deuxième demie à l'aide d'une frappe à la volée et d'un tir bas.

Dans l'autre rencontre à l'horaire, Mats Hummels a créé l'égalité en fin de rencontre et le BV 09 Borussia Dortmund est venu de l'arrière à deux reprises afin de soutirer un match nul de 2-2 à Shaktar Donetsk.

La puissante frappe de la tête de Hummels à la suite d'un corner de Marcel Schmelzer à la 87e minute a permis aux champions allemands de détenir un avantage de deux buts à l'étranger lors du match retour.

Le capitaine du Shaktar Darijo Srna a ouvert la marque sur un coup franc à la 31e minute. Son tir par-dessus le mur n'a laissé aucune chance au gardien Roman Weidenfeller.

Seulement 10 minutes plus tard, Dortmund a enfin profité d'une de ses nombreuses occasions de marquer. La frappe de Robert Lewandowski à partir de l'extérieur de la surface de réparation a trouvé le fond du filet du côté rapproché.

Shaktar a repris l'avance à la 69e minute quand le remplaçant Douglas Costa a accepté une longue passe avant de marquer en se retournant. C'est toutefois Hummels qui a eu le dernier mot.