NOUVELLES
13/02/2013 02:21 EST | Actualisé 15/04/2013 05:12 EDT

Chef de l'opposition et ministre syriens bientôt en visite à Moscou

Le chef de l'opposition syrienne, Ahmed Moaz al-Khatib, ainsi que le ministre syrien des Affaires étrangères Walid Mouallem, vont effectuer des visites à Moscou dans les prochaines semaines, a annoncé mercredi le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Mikhail Bogdanov.

Le chef de la Coalition de l'opposition syrienne doit se rendre à Moscou "d'ici deux-trois semaines", a déclaré M. Bogdanov, cité par l'agence Ria Novosti, ajoutant que la date exacte n'avait pas encore été fixée.

De son côté, le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid Mouallem, doit venir dans la capitale russe d'ici la fin février.

"Nous ne nous sommes pas encore mis d'accord sur la date de cette visite, mais nous pensons que cela peut arriver assez vite. Dans les jours à venir, nous allons nous mettre d'accord sur une date satisfaisante", a déclaré M. Bogdanov.

A Damas, la télévision syrienne a rapporté que le ministère des Affaires étrangères "se félicitait de l'invitation faite à Mouallem pour une rencontre avec son homologue russe".

Le ministère a toutefois indiqué que M. Mouallem ne rencontrerait pas le chef de l'opposition syrienne et insisté que tout dialogue avec l'opposition n'aurait lieu que "sur le sol syrien".

Dans une déclaration sur sa page Facebook dimanche, M. Khatib avait proposé que le dialogue se tienne en "zone libérée", dans le nord de la Syrie contrôlé par les rebelles.

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, avait rencontré pour la première fois M. Khatib début février en marge d'une conférence internationale à Munich.

La Russie, un des derniers soutiens du régime syrien auquel elle livre des armes, s'oppose à toute ingérence dans le conflit, qui a fait, selon l'ONU, près de 70.000 morts depuis son commencement il y a près de deux ans.

Seule grande puissance à encore entretenir des relations étroites avec Damas, la Russie a jusqu'ici bloqué, avec la Chine, tous les projets de résolution du Conseil de sécurité de l'ONU condamnant le président Bachar al-Assad.

lap/lpt/jls/am/feb