NOUVELLES
13/02/2013 04:50 EST | Actualisé 15/04/2013 05:12 EDT

Canada: l'officier condamné pour espionnage renvoyé de l'armée

L'officier canadien condamné la semaine dernière à 20 ans de prison pour espionnage en faveur de la Russie a été radié des cadres de l'armée, a annoncé mercredi le ministre de la Défense Peter MacKay.

Sur recommandation du général Tom Lawson, chef d'état-major de la Défense, le gouverneur général David Johnston a "approuvé la libération de Jeffrey Paul Delisle des Forces armées canadiennes et a révoqué son brevet d'officier", a indiqué le ministre dans un communiqué.

L'ancien sous-lieutenant de la marine doit aussi renoncer à sa Décoration des Forces canadiennes et à son indemnité de départ. Il remboursera son salaire touché depuis la date de son arrestation.

Premier espion condamné au Canada depuis la fin de la guerre froide, Jeffrey Paul Delisle avait reconnu avoir vendu aux Russes pendant quatre ans et demi des informations confidentielles concernant le Canada, les Etats-Unis et d'autres pays de l'Otan.

Le militaire, qui avait offert spontanément ses services à l'ambassade russe à Ottawa, a été également condamné à une amende de 111.817 dollars, un montant correspondant exactement à ce qu'il avait touché pour les renseignements fournis.

via/jl/bdx