NOUVELLES
13/02/2013 11:04 EST

Votre retraite ne ressemblera pas à celle de vos grand-parents (PHOTOS)

Alamy

Prendre sa retraite signifiait autrefois travailler jusqu’à 65 ans, puis occuper ses temps libres à jardiner ou bien se détendre sur la véranda. Avec le prolongement de l’espérance de vie, plusieurs d’entre nous profiteront d’une retraite aussi longue qu’une carrière de 25 à 35 ans.

Les médias et les planificateurs financiers ont indiqué que la retraite des prochaines générations pourrait même être compromise. Cependant, la retraite n’est plus ce qu’elle était auparavant et celle-ci prend déjà diverses formes. Il est désormais possible de prendre une retraite anticipée, tardive, ou tout simplement de prendre une retraite du neuf à cinq.

Comment les Canadiens prennent-ils aujourd’hui leur retraite? Certainement plus de la même façon que leurs grand-parents.

Retraite: les temps changent

1. Nous repoussons l’âge de la retraite

Le gouvernement fédéral a fait passer l’âge de la retraite de 65 ans à 67 ans, mais les Canadiens continuent de retarder ce moment afin de conserver leur réseau social et de demeurer actifs au sein de leur collectivité et du marché du travail.

2. Prendre sa retraite ne veut pas dire cesser de travailler

Au Canada, prendre sa retraite peut aussi vouloir dire diminuer ses heures de travail, travailler à temps partiel ou même devenir consultant.

3. Les entreprises se préparent

Le temps où prendre sa retraite signifiait une fête entre collègues, une montre en or et des adieux est maintenant révolu. Aujourd’hui, les entreprises offrent à leurs employés des retraites progressives. Selon le magazine Benefits Canada, certaines entreprises comme Telus offrent des plans de retraite permettant à leurs employés de réduire graduellement leurs heures de travail et de toucher une pension tout en continuant de mettre leur savoir-faire à profit.

4. Une retraite peut signifier une nouvelle carrière

Plusieurs Canadiens profitent du moment de leur retraite pour s’établir à leur compte. Un sondage récent a démontré que plus de la moitié des baby-boomers songent à démarrer ou ont démarré une petite entreprise.

5. Prendre soin de vos finances

Alors que l’époque des régimes de retraite d’entreprise est révolue, les Canadiens réalisent qu’ils doivent dorénavant prendre en main leur propre retraite. Ils doivent être bien informés ou alors faire appel aux services de professionnels qui les aideront à planifier adéquatement cette étape importante de leur vie.

6. Aller de l’avant

De nos jours, la retraite n’est plus synonyme de sédentarité ou d’exil en Floride. De nombreux Canadiens choisissent de vivre dans les régions du Canada où la vie est moins chère, ou encore dans les régions du sud où ils en ont plus pour leur argent.

7. Réduire la taille de sa propriété

Non pas parce que vous devez le faire, mais parce que vous le voulez. Les Canadiens réduisent les dépenses allouées à l’habitation en délaissant les grosses maisons familiales et en optant pour des copropriétés ou des propriétés plus petites. Ils peuvent ainsi tirer profit de la vente de la maison et gérer plus facilement leur petite propriété.

8. Oui, nous allons devoir travailler

La retraite change, mais ce ne sont pas tous les Canadiens qui disposent des moyens financiers pour s’en prévaloir. Plusieurs affirment ne pas avoir assez investi dans leur REER, leur CELI ou tout simplement dans leur compte d’épargne.