DIVERTISSEMENT
12/02/2013 03:52 EST | Actualisé 14/04/2013 05:12 EDT

Montréal en lumière : une Nuit blanche haute en couleur!

Flickr / Montreal en Lumiere

Toujours très courue, la Nuit blanche à Montréal, qui clôture le festival Montréal en lumière (MEL) depuis déjà 10 ans, battra de nouveau son plein dans la métropole, entre les 2 et 3 mars prochain. Chaque année, plus de 300 000 personnes bravent le froid pour participer aux différentes activités réparties un peu partout dans la ville. Comme l’a précisé Alain Simard, président de l’Équipe Spectra, instigateur de l’événement, en conférence de presse, mardi matin, on célébrera avec faste la décennie d’existence de ce rendez-vous culturel, qui rallie petits et grands.

Au total, quelque 185 attractions, dont 162 gratuites, seront déployées dans trois quartiers distincts, soit le Vieux-Montréal, le Centre-ville et le Quartier des spectacles, et le Plateau-Mont-Royal et le Mile-End. Art visuel, cinéma, littérature, danse, expositions, humour, musique, théâtre et sport s’y côtoieront afin de séduire le plus large éventail de gens possible. Pour faciliter les déplacements, la Société de transport de Montréal (STM) laissera quatre lignes de métro ouvertes pendant toute la nuit, et trois circuits de 16 navettes gratuites rouleront en continu entre 58 arrêts.

Oeuvre d’art collective

Sur le site extérieur de MEL, érigé sur la place des Festivals, l’effervescence devrait être à son comble avec des ateliers de danse offerts par l’école Las Piernas Tango, le spectacle de David Usher (à 20h), les feux d’artifice (à 21h) et la prestation du DJ LEBARON (vers 21h30). Les passants pourront admirer la projection Abécédaire au carré sur la Maison du Festival Rio Tinto Alcan, et s’amuser avec les exercices de création Totems exquis et Ballons interactifs, présentés par le Casino de Montréal. La Grande roue, la Glissade urbaine, le bar Amarula et les diverses escales gourmandes seront aussi à la disposition des visiteurs.

Pour se remémorer des souvenirs des 1080 activités et 300 lieux qui ont marqué les 10 ans de la Nuit blanche, une exposition de photos et d’affiches longera la promenade des Artistes, aux abords du boulevard de Maisonneuve. Sur le même chemin, en se rendant à l’intersection de la rue Saint-Urbain, les curieux auront le loisir de plonger dans une œuvre immersive et collective conçue par Robert Cram et Jaclyn Blumas et d’en modifier la teneur en manipulant et en déplaçant les 10 000 lumières DEL insérées dans des contenants de plastique écologique.

Lieux incontournables

Que ce soit à la Basilique Notre Dame (où on déclinera des contes à la façon d’un sermon), au Centre Culturel Georges-Vanier (où on apprendra des danses traditionnelles), au studio de Musique Plus (où on recréera l’atmosphère de la mythique émission Bouge de là), au Randolph Pub Ludique (où on jouera à des jeux de société), à la Cinquième Salle de la Place des Arts (où les étudiants de l’École nationale de l’humour nous feront rigoler), au Théâtre du Nouveau Monde (où la comédienne Sylvie Moreau chantera les années 1980), au Lion d’Or (où des artistes multidisciplinaires montreront leur savoir-faire sous la direction de Brigitte Poupart), au Parc Olympique (où un féérique décor d’hiver sera aménagé), ou à quantité d’autres points chauds de la cité, les Montréalais auront de quoi se divertir pendant la Nuit blanche. Cette année, le festival Art souterrain s’associe aussi à la fête en présentant un parcours de sept kilomètres jalonné de 120 projets artistiques exhibés dans 15 zones différentes.

Pour une description exhaustive de la programmation de la 10e Nuit blanche, consultez le site Web de Montréal en lumière, son fil Twitter (mot-clé: #nbmtl) ou encore sa page Facebook.

INOLTRE SU HUFFPOST

Festival Montréal en lumière