NOUVELLES
12/02/2013 05:53 EST | Actualisé 14/04/2013 05:12 EDT

L'UCI consulte jusqu'à la mi-mars "pour un futur radieux"

Une consultation des différentes familles du cyclisme sur le dopage et trois autres thèmes aura lieu du 21 février au 15 mars, a annoncé mardi l'Union cycliste internationale (UCI).

Fin janvier, la fédération internationale, en butte aux critiques de l'Agence mondiale antidopage (AMA) et de l'agence américaine (Usada), avait enterré la commission indépendante qu'elle avait elle-même créée à l'automne dernier pour enquêter sur le rôle de ses dirigeants dans l'affaire Armstrong.

La consultation intitulée "Pour un futur radieux dans le cyclisme" sera menée conjointement en ligne et par des groupes de travail composés d'experts, a précisé l'UCI qui a mandaté le cabinet de conseil et d'audit Deloitte.

L'UCI a ajouté que le résultat des recherches devra être transmis à son comité directeur "avant la mi-2013" et que "les principaux résultats et recommandations" seront rendus publics.

Quatre thèmes (la mondialisation, la lutte contre le dopage, le calendrier et les coureurs cyclistes) ont été choisis, "la gouvernance du cyclisme" étant "le fil rouge qui reliera l'ensemble des thèmes" selon l'UCI qui est actuellement présidée par l'Irlandais Pat McQuaid, candidat en septembre prochain à un troisième mandat de quatre ans.

L'UCI, qui a fait part le 28 janvier de la disparition de la commission indépendante après quelques semaines d'existence, a annoncé le même jour la mise en oeuvre d'une commission "Vérité et réconciliation", afin d'examiner le problème du dopage et les accusations à son encontre dans le cas Armstrong, l'ex-septuple vainqueur du Tour de France (1999 à 2005).

Deux des membres de son comité directeur, le Français Daniel Baal et le Portugais Artur Lopes, ont été désignés le 2 février pour représenter l'UCI "dans les discussions qui auront lieu" avec l'AMA "pour la mise en oeuvre de cette initiative", suivant les explications de la fédération internationale.

jm/mam