NOUVELLES
12/02/2013 11:25 EST | Actualisé 14/04/2013 05:12 EDT

L'AMA incite le monde du foot à en faire plus pour contrer le dopage

LONDRES - L'Agence mondiale antidopage incite le monde du football à effectuer davantage de tests sanguins et d'opérations de renseignement afin de démasquer les joueurs qui trichent.

«Les athlètes des sports d'équipe peuvent passer toute leur carrière sans subir un seul test», a noté le directeur général de l'AMA David Howman, mardi.

«Le football ne fait pas assez de tests d'EPO, a ajouté le président de l'AMA John Fahey. Nous les encourageons à en faire plus.»

La semaine dernière, l'agence antidopage d'Espagne a annoncé qu'elle enquêtait sur les allégations d'un ancien président du Real Sociedad à l'effet que les joueurs du club de foot espagnol auraient utilisé des substances visant à améliorer la performance.

Fahey a incité le football à faire preuve d'«intelligence» après avoir souligné l'importance de monter un dossier comme on l'a fait à l'endroit de Lance Armstrong.

«Il faut être alerte devant la science de plus en plus sophistiquée qui est mise à la disposition des athlètes aujourd'hui et l'influence grandissante du monde interlope», a dit Fahey.