NOUVELLES
12/02/2013 03:49 EST | Actualisé 14/04/2013 05:12 EDT

JO-2020 - Colère grecque contre le CIO après la suppression de la lutte

La décision du Comité international olympique (CIO) de supprimer, mardi, la lutte du programme des Jeux d'été 2020, a indigné Kostas Thanos, président de la Fédération grecque de lutte.

"Je ne crois pas que la décision tiendra en session plénière du CIO en septembre. La lutte est associée aux jeux Olympiques et on ne peut pas jeter un tel symbole. A ce rythme-là, le nom "Olympique" va aussi disparaître", a déclaré Kostas Thanos sur une radio grecque.

Thanos met en avant le fait que les stades étaient pleins lors des combats de lutte pendant les Jeux de Londres pour démontrer que ce sport compte de nombreux fans.

En 2009, le softball et le base-ball avaient eux aussi été évincés du programme des JO-2012. Le golf et le rugby à VII intègreront quant à eux le programme olympique en 2016 à Rio de Janeiro.

La lutte figurait au programme des jeux Olympiques antiques et la lutte gréco-romaine est apparue aux premiers jeux Olympiques modernes à Athènes en 1896.

le/sa/el