NOUVELLES
12/02/2013 07:05 EST | Actualisé 14/04/2013 05:12 EDT

Attentat à la frontière turque: Ban craint un débordement du conflit syrien

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a "condamné fermement" l'attentat commis lundi à la frontière turco-syrienne et réitéré son inquiétude sur les risques de débordement du conflit syrien, a indiqué mardi son porte-parole Martin Nesirky.

M. Ban a souligné "qu'il était inacceptable d'utiliser la violence contre des civils". Il a "réaffirmé sa profonde inquiétude devant les risques de voir le crise syrienne affecter les pays voisins", a déclaré le porte-parole.

L'explosion meurtrière survenue lundi à un poste-frontière entre la Turquie et la Syrie est un attentat à la bombe, a affirmé mardi le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan. Le bilan de l'attentat est de 14 morts (11 Syriens et 3 Turcs), a-t-il précisé.

avz/mdm