NOUVELLES
05/02/2013 02:21 EST | Actualisé 07/04/2013 05:12 EDT

Un Québécois accusé de complot en vue de faire le trafic de marijuana au N.-B.

EDMUNDSTON, N.-B. - Un homme de Laval sera accusé de complot en vue de faire le trafic de marijuana, mercredi, devant la Cour du Nouveau-Brunswick, à Edmundston.

Minh (Nick) Nguyen, âgé de 36 ans, a été arrêté dans le cadre d'une enquête sur le trafic de stupéfiants menée par la Gendarmerie royale du Canada.

Dans une perquisition menée en février 2011, la GRC avait arrêté Ghislain Laplante, un homme 34 ans, de Notre-Dame-de-Lourdes, au Nouveau-Brunswick. Il a été accusé de possession de drogue dans le but d'en faire le trafic. L'homme a plaidé non coupable et subira son procès à compter du 15 avril.

Plus tard, en avril 2012, deux hommes de Montréal qui traversaient le fleuve Saint-Jean près de Baker Brook, au Nouveau-Brunswick, ont aussi été appréhendés. Ils se dirigeaient vers les États-Unis à bord d'une petite embarcation.

Trung Phong Thach et Pablo Adolfo Morales-Rodriguez, âgés de 31 et 24 ans, ont plaidé non coupable à une accusation d'exportation de stupéfiants vers les États-Unis. Ils comparaîtront en cour le 11 mars pour subir leur enquête préliminaire.

Les enquêteurs croient que ces trois personnes ont des liens avec Minh Nguyen.

Selon la GRC, la drogue saisie était vendue par un réseau de trafiquants comportant des membres au Nouveau-Brunswick, au Québec et aux États-Unis.