NOUVELLES
05/02/2013 09:52 EST | Actualisé 07/04/2013 05:12 EDT

Paul Put (Burkina Faso): "Des matches truqués dans tous les sports"

Il y a "des matches truqués dans tous les sports", a estimé Paul Put, sélectionneur du Burkina Faso qui avait été impliqué dans une affaire de matches truqués en Belgique, mardi en marge d'un point presse avant la demi-finale de CAN-2013 face au Ghana.

"Malheureusement, il y a des matches truqués dans tous les sports, c'est la réalité", a-t-il dit à quelques médias dont l'AFP, au lendemain de la publication d'une enquête d'Europol d'une ampleur sans précédent qui a mis au jour l'existence de centaines de matches truqués à travers le monde.

"Mais pour dire la vérité, le problème est pire que ce qu'en pense le monde du foot. Si vous voyez ça en Ligue des champions, imaginez un peu dans les championnats...", a-t-il ajouté.

"Il faut voir ce qui se passe dans le football, beaucoup de grands internationaux sont impliqués dans des matches truqués, a-t-il poursuivi. Il s'est produit tellement de choses dans le foot et je pense dans tous les sports, depuis vingt ou trente ans".

"La Fifa travaille dur là-dessus, ce sera difficile mais je pense qu'on peut s'en débarrasser, a-t-il aussi avancé. Les contrôles dans le cyclisme sont de plus en plus efficaces donc je pense qu'il est possible de mettre fin aux matches truqués".

Paul Put (58 ans) avait été suspendu trois ans en 2008 par la Fédération belge pour son implication dans une affaire de matches truqués, lorsqu'il entraînait le club de Lierse. Il dit avoir été "forcé" et "menacé par la mafia, avec des armes à feu" à cette époque. Il doit encore comparaître devant la justice belge.

ybl/gf/pid