NOUVELLES
05/02/2013 07:01 EST | Actualisé 07/04/2013 05:12 EDT

Mexico: l'explosion de Pemex aurait été causée par une accumulation de gaz

MEXICO - L'explosion qui a tué 37 personnes et en a blessé des dizaines d'autres la semaine dernière au siège social de la société nationale pétrolière Petromex a été causée par une accumulation de gaz, a expliqué lundi soir le procureur général du Mexique.

Jesus Murillo Karam a ajouté que les enquêteurs cherchent toujours l'origine de ce gaz et qu'ils tentent de déterminer pourquoi l'accumulation est passée inaperçue.

En tant que société d'État, Pemex est responsable de l'inspection de ses propres bâtiments.

M. Murillo a indiqué lundi que l'enquête réalisée par des experts mexicains, espagnols, américains et britanniques n'a décelé aucune trace d'explosifs. Les enquêteurs croient qu'une étincelle ou une autre source de chaleur a mis le feu au gaz.

À l'exception de trois personnes, les victimes ne présentaient pas les blessures normalement associées à un attentat à l'explosif, a-t-il ajouté. Les dommages subis par le bâtiment ne ressemblent pas non plus à ceux qui auraient été causés par un tel attentat.

Du méthane semble s'être accumulé dans le sous-sol du bâtiment après s'être échappé des égouts ou d'un tunnel.