NOUVELLES
05/02/2013 02:16 EST | Actualisé 07/04/2013 05:12 EDT

Deux groupe rivaux s'entendent sur un compromis et se partageront Primaris

TORONTO - Les deux groupes rivaux qui tentaient de racheter la société de placement immobilier Primaris Retail (TSX:PMZ.UN), un des plus grands exploitants de centres d'achats au Canada, se sont entendus sur un compromis de 4,6 milliards $.

En vertu de l'accord annoncé mardi, certaines des propriétés de Primaris seront rachetées par le consortium KingSett Capital, tandis que H&R Real Estate Investment Trust (TSX:HR.UN) mettra la main sur Primaris et le reste de son portefeuille immobilier.

Les trois chefs de la direction pour H&R, KingSett et Primaris ont estimé que l'entente conclue ne faisait que des gagnants.

Le patron de H&R, Thomas Hofstedler, a noté que sa société rachetait la vaste majorité de ce qu'elle voulait vraiment. Selon lui, H&R deviendra la plus grande société de placement immobilier diversifiée au Canada avec l'ajout de Primaris dans son secteur du détail, qui sera responsable de 51 pour cent du bénéfice net d'exploitation total de la société après la clôture de la transaction.

Les détenteurs de parts de Primaris obtiendront environ 25 pour cent des capitaux propres de H&R, si tout se déroule tel que détaillé dans l'entente, ce qui leur donnera l'occasion de poursuivre leur investissement dans le secteur de l'immobilier par l'entremise de la nouvelle H&R.

Selon le chef de la direction de Primaris, John Morrison, l'offre révisée propose une plus importante portion en espèce que dans l'entente précédente avec H&R. M. Morrison évalue la transaction à 4,6 milliards $, avec une contribution en espèces d'environ 1,9 milliard $ pour KingSett et la prise en charge par H&R d'actifs de 2,7 milliards $.

Le consortium KingSett, qui avait offert le premier de racheter Primaris mais dont l'offre avait été rejetée à la faveur de celle de H&R, mettra la main sur 18 des propriétés de Primaris.

H&R prévoit racheter les parts de Primaris au coût de 27,98 $ chacune — soit environ 65 cents par part de plus que l'offre amicale précédemment conclue entre les deux sociétés de placements immobiliers. H&R deviendra le propriétaire de 17 centres d'achats de Primaris ainsi que de neuf autres propriétés.

Les parts de Primaris ont pris mardi 57 cents à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 27,50 $, tandis que celles de H&R ont cédé 16 cents à 23,50 $. Les parts de RioCan REIT (TSX:REI.UN), un membre du consortium KingSett, ont avancé de 28 cents à 27,07 $.