NOUVELLES
05/02/2013 08:25 EST | Actualisé 07/04/2013 05:12 EDT

Arabie saoudite: un prédicateur prône le voile intégral pour les fillettes de 2 ans

Un prédicateur saoudien préconise le port du voile intégral - de la tête aux pieds - aux fillettes à partir de l'âge de deux ans, pour les protéger contre le harcèlement sexuel et les agressions sexuelles.

La proposition du cheikh Abdullah Daoud suggère à ses concitoyens de prendre exemple sur «

 les pays du Sud-Est asiatique 

».

« 

Si la fillette peut susciter un certain désir, ses parents doivent lui couvrir le visage et lui imposer le voile [...] pour ne pas tenter 

» les pervers, estime le prédicateur.

« 

La fillette peut tenter les agresseurs sans le savoir 

», a-t-il poursuivi en déplorant le grand nombre de cas d'agressions et de viols d'enfants en Arabie saoudite.

La tradition musulmane suggère aux filles de porter le voile couvrant les cheveux à partir de la puberté.

La sortie du cheikh a suscité l'indignation dans la presse et les réseaux sociaux.

D'autres prédicateurs ont dénoncé les propos du cheikh. «

 Nous souhaitons que de tels propos ne soient pas grossis et interprétés comme étant une fatwa

» [édit religieux] », a déclaré le prédicateur Salman Al-Audah.

Des internautes ont dénoncé le fait que ce soit encore la victime qui soit blâmée.

La sortie d'Abdullah Daoud intervient à un moment où l'opinion publique saoudienne est toujours sous le choc de la peine clémente qu'a obtenu un prédicateur reconnu coupable du viol et du meurtre de sa fille de cinq ans. L'homme a été condamné à une courte peine de prison équivalente à sa détention préventive et à une compensation financière à verser à la mère.