NOUVELLES
03/02/2013 01:04 EST | Actualisé 05/04/2013 05:12 EDT

Wayne LaPierre s'oppose à la vérification des antécédents avant l'achat d'armes

Getty Images
National Rifle Association (NRA) Executive Vice President Wayne LaPierre speaks on December 21, 2012, in Washington, DC, on the one-week anniversary of the Sandy Hook Elementary School shootings in Newtown, Connecticut. The United States' most powerful pro-gun lobbying group, the National Rifle Association, called Friday for armed police or security guards to be deployed to every school in the country. 'The only thing that stops a bad guy with a gun is a good guy with a gun,' declared NRA vice-president Wayne LaPierre, in the group's first reaction since last week's massacre of 26 children and staff in an elementary school. AFP PHOTO/Paul J. Richards (Photo credit should read PAUL J. RICHARDS/AFP/Getty Images)

WASHINGTON - Le vice-président exécutif du principal lobby des armes aux États-Unis, la National Rifle Association (NRA), s'oppose à la vérification des antécédents des personnes qui achètent des armes.

Wayne LaPierre prend ainsi une position différente de celle qu'a exprimé la majorité de ses membres dans les sondages.

À l'émission Fox News Sunday, M. LaPierre a indiqué que les vérifications d'antécédents mèneraient à l'instauration d'un registre des propriétaires d'armes. Selon certains observateurs, un tel registre pourrait ensuite mener à l'instauration de taxes sur les fusils ou, encore, à leur confiscation.

L'ex-astronaute Mark Kelly, marié à l'ex-représentante de l'Arizona Gabrielle Giffords, possède un fusil. Or celui dont l'épouse a survécu à une fusillade survenue en 2011 a demandé à M. LaPierre d'écouter ses membres. Il a ajouté que le système actuel avait permis de prévenir l'achat de 1,7 millions de fusils depuis 1999.

Le problème, selon M. Kelly, est que ces acheteurs potentiels ont eu accès à d'autres options, parce que, dans plusieurs cas, l'achat d'un fusil n'est pas conditionnel à une vérification des antécédents.

MM. Kelly et LaPierre s'entendent cependant pour dire que les personnes qui tentent d'obtenir des armes de manière illégale devraient être poursuivies en justice.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les grandes dates du débat sur les armes aux USA Voyez les images