NOUVELLES
03/02/2013 12:22 EST | Actualisé 05/04/2013 05:12 EDT

Super Bowl: publicité pour le contrôle des armes à feu diffusée dimanche soir

Une publicité, qui doit être diffusée lors du Super Bowl dimanche aux États-Unis, fait un vibrant appel pour le contrôle des armes à feu en sol américain.

Mise en ligne sur Internet, la publicité a été commanditée par le regroupement Mayors Against Illegal Guns, mis sur pied par le maire de New York Michael Bloomberg et qui rassemble quelque 800 maires de localités américaines en faveur d'un contrôle plus serré des armes à feu.

La publicité sera diffusée durant le troisième quart de la partie qui oppose les Ravens de Baltimore et les 49ers de San Franciso, à la Nouvelle-Orléans, précise le site Politico.com.

On y voit Wayne LaPierre, le porte-parole de la National Rifle Association (NRA), le puissant lobby américain des armes, demander en 1999 qu'une vérification du casier judiciaire soit effectuée lors de chaque achat d'une arme à feu, une position qui est aujourd'hui défendue par le mouvement antiarmes.

La NRA est aujourd'hui farouchement opposée au contrôle des armes à feu.

Le débat sur le contrôle des armes à feu a pris une ampleur sans précédent aux États-Unis, à la suite de la fusillade survenue dans une école de Newtown, au Connecticut, en décembre, et qui a fait 26 morts.

Un comité du Sénat américain a commencé mercredi à entendre ses premiers témoins sur les propositions de contrôle des armes à feu défendues par le président Barack Obama.

Ces propositions comprennent, entre autres, l'interdiction de fusils d'assaut de type militaire, comme celui utilisé dans la tuerie de Newtown.

Obama aime tirer au fusil et il le montre

Par ailleurs, la Maison-Blanche a publié samedi une photo du président Barack Obama en train de tirer au pigeon d'argile avec un fusil.

La photo montre le président en pleine action, habillé de manière décontractée et munis de lunettes et d'un casque de protection. La Maison-Blanche dit que l'image date du 4 août dernier et qu'elle a été prise à Camp David, la résidence de campagne des présidents américains dans le Maryland.

En pleine polémique sur le contrôle des armes à feu aux États-Unis, les démocrates cherchent ainsi à démontrer que le président n'est pas entièrement hostile aux armes, et qu'il peut même les apprécier dans le cadre de loisir.

INOLTRE SU HUFFPOST