NOUVELLES
01/02/2013 11:54 EST | Actualisé 03/04/2013 05:12 EDT

Une peine dans la collectivité pour le restaurateur Eddie Mai

Un restaurateur de l'avenue Cartier à Québec, Eddie Mai, est condamné à 18 mois d'emprisonnement à purger dans la collectivité.

Le propriétaire du restaurant Sushi Métropolitain avait plaidé coupable en octobre dernier à une accusation de production de cannabis.

Pendant les neuf premiers mois, Eddie Mai sera confiné à sa résidence en tout temps, sauf pour se rendre à son travail.

Eddie Mai était le propriétaire d'une maison de L'Ancienne-Lorette, où les policiers avaient saisi 677 plants de cannabis. Le locataire des lieux, un de ses cuisiniers, a aussi plaidé coupable à une accusation de production de drogue.

En déterminant sa peine, le juge a tenu compte du fait qu'Eddie Mai n'avait pas d'antécédent judiciaire et qu'il est actif dans la société.

Le restaurateur a été condamné à une peine de prison de deux ans moins un jour.