Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Super Bowl : cette fois, Beyonce chantera

Beyonce a affronté la tempête, jeudi en conférence de presse, en admettant qu'elle avait utilisé un enregistrement lors du chant de l'hymne national à l'assermentation du président des États-Unis, Barack Obama.

Du même souffle, elle a affirmé qu'elle chanterait sans enregistrement lors du spectacle de la mi-temps du Super Bowl, dimanche à La Nouvelle-Orléans.

Revenant sur sa prestation à l'assermentation du président Obama, la chanteuse a dit être « perfectionniste » et avoir voulu que sa prestation pour le président Obama soit mémorable. Elle a parlé d'une journée remplie d'émotion.

Elle a affirmé ne pas avoir voulu « courir un risque » en l'absence de tests de son « adéquats » pour cette cérémonie devant le Capitole à Washington.

Les premières images de répétition du numéro de la mi-temps dévoilées cette semaine.

Un choeur formé d'élèves de l'école Sandy Hook

Par ailleurs, la chanteuse et comédienne Jennifer Hudson chantera America the beautiful, accompagnée par des élèves de l'école élémentaire Sandy Hook, de Newton au Connecticut, où 20 enfants et 6 adultes ont été tués par un tireur le 14 décembre dernier.

Cette prestation, qui s'annonce fort touchante, sera donnée avant le coup d'envoi du match.

Alicia Keys entonnera quant à elle l'hymne national américain.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.