NOUVELLES
01/02/2013 06:56 EST | Actualisé 03/04/2013 05:12 EDT

L'ex-astronaute Steve MacLean quitte l'Agence spatiale canadienne

MONTRÉAL - Steve MacLean a quitté vendredi l'Agence spatiale canadienne (ASC) dont il était le président.

Le mandat de l'ancien astronaute de 58 ans devait prendre fin au mois d'août mais M. MacLean a accepté un poste au sein d'une nouvelle entreprise oeuvrant dans le secteur de la physique quantique, à Waterloo, en Ontario.

M. MacLean n'entend pas accorder d'entrevues. Son départ alimente cependant les spéculations de certains observateurs qui l'imputent à l'inaction du gouvernement en matière d'aérospatiale.

L'ancien astronaute Marc Garneau, devenu député libéral, a déclaré en entrevue à La Presse Canadienne qu'il était surpris d'apprendre le départ «inattendu» de Steve MacLean. Le candidat à la chefferie du Parti libéral du Canada, lui-même ancien président de l'Agence spatiale canadienne, a fait remarquer que M. MacLean avait présenté un plan à long terme pour le secteur aérospatial, en 2009, mais que le gouvernement n'y a jamais donné suite.

«Je n'ai vu aucun projet se réaliser, et Steve a pourtant vu trois ministres se succéder. Et ça n'est jamais allé nulle part. Dans l'industrie aérospatiale, on doit prévoir sur des horizons de cinq à 10 ans, et on doit redéfinir régulièrement la mission de l'Agence spatiale.»

Le gouvernement fédéral a refusé d'accorder une entrevue à La Presse Canadienne, mais a fait savoir par courriel qu'il entendait jouer un rôle crucial dans le développement du secteur aérospatial canadien, et qu'il a à coeur l'Agence spatiale canadienne. Ottawa veut offrir des programmes spatiaux de classe mondiale mais en respectant les budgets restreints, a-t-on indiqué.

M. Garneau affirme que le successeur de M. MacLean doit être quelqu'un qui est techniquement compétent, qui comprend la bureaucratie à Ottawa et qui possède un bon leadership.

Le nom de Julie Payette, qui est toujours membre de l'équipe d'astronautes canadiens, a été avancé pour succéder à M. MacLean.

Dans un courriel expédié de Washington où elle travaille comme déléguée du Québec en sciences, son porte-parole a mentionné qu'elle ne voulait pas commenter.

Le début du processus de sélection en vue de remplacer M. MacLean n'est pas encore connu.

Steve MacLean est l'un des six premiers astronautes de l'équipe originale du programme d'astronautes canadiens, créé en 1983. Il a pris part à deux missions spatiales avant de devenir président de l'Agence spatiale canadienne en 2008.