NOUVELLES
01/02/2013 01:06 EST | Actualisé 03/04/2013 05:12 EDT

Les médias français et les obervateurs saluent l'arrivée de Beckham au PSG

PARIS - L'arrivée de David Beckham au Paris-Saint-Germain a été accueili chaleureusement par les médias et les observateurs français.

Beckham a accepté de se joindre au riche club français, jeudi, et il a créé une agréable surprise en annonçant qu'il ferait don de son salaire à des oeuvres de charité venant en aide aux enfants.

L'ancien capitaine de l'équipe anglaise, âgé de 37 ans, a rejeté plusieurs autres propositions alors qu'il ambitionne de gagner un championnat avec un quatrième club dans un quatrième pays différent après ses succès à Manchester United, au Real Madrid et avec le Galaxy de Los Angeles.

Le quotidien Le Parisien a titré «le Paris-Saint-Germain s'offre un cadeau royal».

L'effet Beckham s'est immédiatement fait sentir au niveau marketing sur les Champs-Elysées, où la boutique principale du PSG est installée.

Le chandail no 32 de Beckham a été placé aux premières loges dans la vitrine — le maillot bleu du club à domicile aux côtés du rouge utilisé à l'extérieur avec le nom Beckham à l'arrière — au cas où certains auraient raté la nouvelle de son arrivée.

Le prix — 150 $ pour l'équipement complet pour les adultes et 116 $ pour les enfants — est susceptible de générer d'importants revenus pour le club détenu par des intérêts qatari.

«Il veut faire partie de notre projet, et c'était un grand rêve pour nous de l'attirer ici, a commenté le président du PSG, Nasser Al-Khelaifi, à la radio RMC. David Beckham est un grand professionnel et, à l'extérieur du terrain, son arrivée est un bon coup marketing. David, c'est David.»

Le PSG s'était déjà assuré les services de joueurs de renom, tel que l'attaquant suédoise Zlatan Ibrahimovic, le défenseur brésilien Thiago Silva et l'ailier brésilien Lucas, mais Beckham permet au PSG de s'élever à un autre niveau.

L'ancien gardien du PSG et de l'équipe de France Grégory Coupet est convaincu que l'arrivée de David Beckham — même s'il ne s'agit que d'un contrat jusqu'à la fin de la saison — aidera grandement à rehausser le prestige de la ligue française à l'étranger.

«Cela offrira à notre ligue une énorme visibilité. C'est très excitant, a déclaré Coupet. Si j'étais encore un joueur, je serais heureux de jouer avec lui ou contre lui.»

C'est le troisième joueur anglais vedette à venir en France ces deux dernières saisons. Le milieu de terrain Joe Cole s'est bien tiré d'affaire à Lille pendant son séjour la saison dernière et le milieu de terrain Joey Barton a accepté l'offre de Marseille cette saison.

«Les gens parlaient déjà beaucoup du PSG, ils en parleront encore plus maintenant avec l'arrivée de David Beckham, a estimé l'entraîneur lillois Rudi Garcia. C'est bon pour le championnat français, parce c'est une figure importante du football.»