BIEN-ÊTRE
01/02/2013 10:44 EST

Les duchesses sont de retour à Québec (PHOTOS)

courtoisie

Elles sont de retour depuis trois ans mais sous une autre forme. Plus de 15 ans après l’abandon de la formule des duchesses par le Carnaval de Québec, une majorité de gens souhaitent toujours leur retour selon divers sondages, mais la direction du Carnaval ferme pour l’instant la porte à cette option. C'était sans compter sur quelques résidents qui ont décidé de reprendre la formule à leur compte, sans prétention et avec un peu d’ironie. L'événement, intitulé La revengeance des duchesses a fait son petit bout de chemin depuis 2009 et il est de retour en force cette année.

Cet événement se déroulant du 31 janvier au 15 février prochain propose une programmation bien étoffée qui s’articule autour de sept événements et qui se conclura par le traditionnel couronnement de la Reine de Québec. Tout débute le 31 janvier par un 5 à 7 où sera lancé le Blogue et où seront présentées les duchesses. Dès lors, la population de Québec sera invitée à visiter ce blogue où les neuf duchesses s’exprimeront sur leurs quartiers et leurs aspirations.

Les gens pourront voter directement sur le site pour élire leur prochaine reine. «La revengeance des duchesses vise à réintroduire les duchesses dans nos habitudes carnavalesques. C'est une formule underground, sans prétention, mais qui rallie de plus en plus de gens. Il est vrai qu'avec plus de 22 bénévoles et 9 concurrentes, on se prend de plus en plus au sérieux», indique avec humour Marjorie Champagne, fondatrice et coordonnatrice du projet. La tradition des duchesses a vu le jour en 1955.

Pendant une période de deux semaines, la Capitale se transformait en un royaume où Bonhomme occupait le trône et les duchesses formaient la cour. Des milliers de personnes assistaient au point culminant du concours, télédiffusé : le couronnement. En 1996, sous la pression de plusieurs groupes de femmes et de certains commanditaires, le conseil d’administration du Carnaval, ayant alors l’ex-Reine et l’ancienne ministre Carole Théberge comme présidente, mettait fin à la tradition des duchesses.

Depuis toujours, à l’occasion du Carnaval d’hiver de Québec, les habitants de la vieille capitale avaient pris l’habitude d’acclamer une reine qui allait accompagner Bonhomme durant toute la durée des festivités. Les concurrentes devaient livrer bataille dans leur duché et cela contribuait au sentiment d'appartenance des quartiers. «Les gens adorent l'idée de défendre un quartier, ça joue sur le sentiment d'appartenance, sur la fierté et la nostalgie, ajoute Marjorie Champagne. Pour la direction du Carnaval de Québec, si elle ne souhaite pas commenter cette initiative, cela ne semble pas poser problème et semble plutôt être pris avec rigolade.

8 duchesses et un duc

8 concurrentes et un concurrent sont en lice pour devenir «Reine» de Québec. Parmi les quartiers représentés notons Limoilou, Montcalm, Sillery, St-Roch, la Colline Parlementaire ou encore St-Émile. Chacun des concurrents devra présenter devant public un numéro de son choix mettant en valeur son quartier et sa personnalité. Les concurrents devront ensuite arpenter leur quartier afin de mousser leur candidature. «On ne gagne rien, juste le prestige d'être Reine de Québec, explique avec un plaisir évident Samantha Boivin, duchesse de Sillery. Les raisons qui l’ont poussée à participer à La revengeance des duchesses sont multiples. «Au fond de moi, j'ai toujours voulu être une duchesse. J'avais aussi ce désir de perpétuer la tradition familiale car ma grande tante, la cousine de mon père, fut la première reine du Carnaval de Québec en 1955. Elle était la reine des Curlers. Avec la re-vengeance, cela correspondait plus à l'idée que je me faisais d'une duchesse 2.0, moderne, humoristique et légère! L'occasion rêvée de rencontrer des amies, d'autres filles originales!».

Le Carnaval OFF

Autre nouveauté de cette édition, La revengeance des duchesses s’est joint au Cercle et à ExMuro arts publics pour la troisième édition du Off Carnaval. L'équipe de ExMuro sculptera des oeuvres contemporaines extérieures dans la neige et la glace comme le faisait le Carnaval de Québec sur la rue Sainte-Thérèse à l'époque. Deux nouveautés ont été développées en collaboration avec le Musée national des beaux-arts du Québec soit La guerre des clochers et La parade des enfants. Le premier événement aura lieu le 2 février à 19 h. Il s’agit d’un Match spécial d’improvisation de la LIQIBD dont les thèmes portent sur les différents quartiers de Québec. Le deuxième aura lieu le 9 février de 13 h à 15h30. Il s'agit d’un bricolage de couronnes de duchesses et de chars allégoriques miniatures et d'une parade de trottoirs sur le Boulevard René-Lévesque et la rue Cartier. Autre activité : notons aussi le 7 février à L’Établi, où aura lieu en formule 5 à 7 le vernissage de l’exposition de crazy carpets, où treize artistes utiliseront la crazy carpet comme support à leur art. Le 9 février aura lieu de La Tournée des grandes duchesses dont l’itinéraire sera confirmé sur le blogue et enfin le 15 février au resto-bar Le Cercle où aura lieu le Couronnement 2013. Alors, apportez vos trompettes et encouragez votre duchesse!

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo
Les duchesses du Carnaval de Québec
Voyez les images