NOUVELLES
01/02/2013 10:27 EST | Actualisé 03/04/2013 05:12 EDT

La prise d'otage en Alabama en est à sa troisième journée

MIDLAND CITY, États-Unis - L'homme qui détient un enfant de cinq ans en otage depuis trois jours, en Alabama, ne donnait vendredi aucun signe d'avoir l'intention de se rendre.

Les policiers communiquent avec Jimmy Lee Dykes par le biais d'une conduite de ventilation de 10 centimètres reliée à l'abri souterrain dans lequel le camionneur à la retraite de 65 ans se trouve avec son otage depuis mardi.

La prise d'otage a commencé quand l'homme est monté à bord d'un autobus scolaire rempli d'enfants dans la petite localité de Midland City, en réclamant deux garçons. Selon le shérif Wally Olsen, l'assaillant a tué le chauffeur de l'autobus qui avait refusé de le laisser partir avec des enfants. L'homme s'est ensuite enfui avec son otage.

Un responsable a indiqué que l'enfant pleurniche et réclame ses parents. Ces derniers ont révélé que leur enfant souffre d'une forme d'autisme et d'hyperactivité.

Dykes a affirmé aux policiers qu'il a déjà passé de longues périodes dans son abri, où il dispose de l'électricité, de vivres et d'un accès à la télévision.

Des hommes armé portant des uniformes de style militaire sont arrivés sur les lieux vendredi matin, ainsi qu'un homme qui semblait être un maître-chien.

Dykes est connu dans le voisinage comme un individu menaçant. Il aurait déjà battu un chien avec une barre de fer, menacé de tirer sur des enfants qui avaient mis le pied sur sa propriété et il patrouillait son terrain la nuit avec une lampe de poche et une arme à feu.

L'homme devait comparaître en cour mercredi matin, après avoir été accusé d'avoir tiré sur des voisins le mois dernier lors d'une dispute. Ses voisins pensent qu'il a pris l'enfant en otage pour échapper à sa comparution. Dykes n'aurait aucun lien connu avec le garçon.

Une dizaine de véhicules de police, un camion de pompiers, un hélicoptère et des membres de plusieurs agences de maintien de l'ordre sont déployés autour de la propriété du ravisseur, située au bout d'un chemin en terre de Midland City, qui compte 2300 habitants.