Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La planète équestre en effervescence à Bordeaux à l'occasion du Jumping International

C'est le premier grand rendez-vous équestre de l'année en France : le Jumping International de Bordeaux. Les plus grands spécialistes du saut d'obstacles, de la voltige et de l'attelage se retrouveront au Parc des Expositions, du 8 au 10 février, pour disputer une manche cruciale de la Coupe du monde, dans leur discipline respective.

Les chevaux les plus entraînés et les meilleurs cavaliers disputeront l'avant-dernière étape de la Coupe du monde de saut d'obstacles. Le spectacle sportif sera complété par une nouvelle finale mondiale d'attelage. Déjà, en 2012, Bordeaux avait expérimenté l'organisation de cette manche ultime de la Coupe du monde. Les spécialistes, venus du monde entier, tenteront ainsi de s'imposer pour ravir le titre à l'Australien Boyd Exell.

Par ailleurs, le programme n'oubliera pas de faire la part belle à la voltige, que les Bordelais ont appris à connaître l'année dernière. Un rendez-vous qui risque de déchainer les foules, puisque les Français excellent dans cette discipline. L'Équipe de France de voltige est championne du monde, tandis que le titre en individuel est aux mains du Français Nicolas Andreani.

Côté public, les cavaliers amateurs découvriront les dernières innovations en matière d'équipement et de matériel, au travers du salon Jumping l'Expo, accessible gratuitement. Plus de 8.500m2 sont entièrement consacrés aux produits de soin et bien-être du cheval, à son alimentation, à l'équipement du cavalier...

Et pendant les grands feront leurs emplettes, les plus jeunes réaliseront leur baptême à poney.

(Jumping International de Bordeaux - Parc des Expositions de Bordeaux - 8 au 10 février - www.jumping-bordeaux.com)

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.