NOUVELLES
01/02/2013 01:26 EST | Actualisé 02/04/2013 05:12 EDT

Froch et Kessler comme bon leur semble

Le Britannique Carl Froch et le Danois Mikkel Kessler n'ont que faire des directives de l'IBF. Ils se battront comme prévu le 25 mai prochain à Londres.

Le promoteur du combat, la société Matchroom, en a fait l'annonce officielle vendredi sur son site Internet.

Il s'agira d'un combat d'unification des ceintures IBF et WBA des super-moyens. C'est sur cette base que Froch, champion IBF, avait obtenu une dérogation pour remettre à plus tard sa défense obligatoire face au principal aspirant Adonis Stevenson.

Or, l'IBF avait donné une directive pour forcer la tenue du combat d'unification au plus tard le 27 avril. Son livre de règlement ne propose toutefois aucun calendrier pour la tenue d'un tel affrontement.

Patience oblige...

De leur côté, Stevenson et le Groupe Yvon Michel ont publié un communiqué sur leurs comptes Facebook et Twitter indiquant qu'ils se réjouissaient de la tenue de l'affrontement Froch-Kessler.

Plusieurs médias ont véhiculé une information selon laquelle Stevenson avait déjà en poche une promesse pour un duel contre le vainqueur dans les 90 jours suivant le résultat du choc Froch-Kessler.

Selon Bernard Barré de GYM, tout reste à négocier et Stevenson n'a encore rien obtenu par écrit. Mais au moment d'écrire ces lignes, Yvon Michel multiplie les contacts et les appels téléphoniques pour parvenir à un accord.

Michel et Stevenson tiendront un point de presse lundi pour clarifier la situation et pour parler des objectifs du boxeur de 35 ans en attendant la suite des choses.

PLUS: