NOUVELLES
01/02/2013 05:43 EST | Actualisé 03/04/2013 05:12 EDT

Formule 1 - Ferrari veut une monoplace compétitive dès le début de saison

Ferrari a présenté sa nouvelle Formule 1, la F138, vendredi à Maranello, qui doit rattraper la Red Bull après avoir encore échoué à la deuxième place, pilote comme constructeur l'an dernier, et a aussi fait part de son souhait de ne pas rater à nouveau le début de saison.

"Cette année nous avons un seul objectif, alimenter notre histoire faite de grandes victoires, a dit le directeur de la Scuderia, Stefano Domenicali. Notre objectif fondamental est de donner tout de suite une voiture compétitive à nos pilotes, car malheureusement les précédentes années nous ne sommes pas arrivés parfaitement prêts au début de saison, après l'hiver".

Esthétiquement, le bolide, une nouvelle fois signé Nikolas Tombazis, ressemble à la F2012. Les formes ont été affinées dans la soufflerie de Toyota à Cologne, celle de Maranello, le siège de Ferrari en Emilie-Romagne, étant en restructuration pour encore presque deux ans.

La 59e Ferrari doit son nom à la saison 2013 et aux 8 cylindres de son moteur, en attendant les nouveaux moteurs hybrides pour la saison 2014 et les futures F1, sur lesquelles travaille déjà un groupe à Maranello.

La F138 est "une évolution de la voiture de l'an dernier, a expliqué Domenicali. Nous avons gardé les points positifs de la dernière saison, la fiabilité, et l'excellente stratégie d'équipe".

Les premiers tests collectifs de la semaine prochaine (5-8 février) à Jerez seront effectués par le second pilote, Felipe Massa, qui commence sa huitième saison pour la "Rossa".

"Je suis prêt, a dit le Brésilien. Il faudra être compétitif toute la saison, pas seulement une moitié de saison."

Le vice-champion du monde en titre, Fernando Alonso, ne la prendra en mains en essais officiels qu'à Montmelo, en Catalogne (19-22 février). "Je suivrai les tests très attentivement avec toute l'équipe, a expliqué l'Espagnol, mais il me fallait faire un peu plus de préparation pour être prêt pour l'Australie. Mais dans cette équipe nous avons totalement confiance les uns dans les autres, nous sommes comme une seule et même personne avec Felipe."

"Ce sera difficile de répéter la saison dernière avec sept vainqueurs différents aux sept premiers Grands Prix, a ajouté Alonso. Je pense que deux équipes gagneront presque toutes les course cette année, et il faut qu'une de ces équipes soit la nôtre."

eba/bm