NOUVELLES
01/02/2013 08:57 EST | Actualisé 03/04/2013 05:12 EDT

Décès de Louis Luyt, ancien patron du rugby sud-africain

L'ancien patron du rugby sud-africain, chef d'entreprise et homme politique Louis Luyt est décédé vendredi à l'âge de 80 ans à l'hôpital de Durban, pour des raisons encore inconnues.

Luyt, qui souffrait de problèmes cardiaques ces dernières années, était surtout connu pour avoir été le président de la Fédération sud-africaine de rugby lors de la victoire des Springboks à la Coupe du monde 1995, un an après la fin de l'apartheid.

Cette victoire avait été immortalisée dans le film de Clint Eastwood, "Invictus" dans lequel Morgan Freeman incarnait Nelson Mandela, qui avait remis la Coupe au capitaine des Springkoks, François Pienaar.

"Je voudrais témoigner de ma sympathie à la femme et aux enfants de Doc Luyt" a déclaré Kevin de Klerk, le président de la Fédération régionale des Golden Lions.

"Cette fédération était considérée comme sa maison dans le rugby et nous sommes très attristés par la nouvelle de sa disparition", a t-il ajouté.

A bien des égards, Luyt était l'antithèse de Mandela et était perçu comme une figure dépourvue de remords au sujet de l'époque de l'apartheid.

En 1998, il avait été accusé de racisme et de malversations financières lorsqu'il était président de la Fédération sud-africaine, ce qui avait entraîné sa démission.

Il avait alors fait citer Nelson Mandela à la barre des témoins pour blanchir son nom.

Luyt avait ensuite fondé son parti politique, l'Alliance Fédérale (aujourd'hui dissoute), et était devenu député en 1999.

str/dl/pid/chc