DIVERTISSEMENT
01/02/2013 07:58 EST | Actualisé 03/04/2013 05:12 EDT

Beyoncé se confie sur sa fausse couche, faite avant la naissance de sa fille Blue Ivy

wenn.com/KEYSTONE Press/BUM

Dans son documentaire Life is But a Dream qui sera diffusé sur HBO le 16 février, Beyoncé parle ouvertement de la fausse couche qu’elle a faite il y a deux ans, avant la naissance de sa fille Blue Ivy en janvier 2012.

«Il y a deux ans, j’étais enceinte. J’entendais les battements de cœur, et c’était la plus belle musique que je n’avais jamais entendue de ma vie», dit-elle.

«Être enceinte, c’est comme tomber amoureux. Vous êtes tellement ouverte et folle de joie. Il n’y a pas de mots pour exprimer la sensation d’avoir un bébé qui grandit en vous, alors vous voulez le crier à tout le monde.»

Malheureusement, des complications au premier stade de la grossesse sont venues gâcher le bonheur de la chanteuse et de son conjoint, Jay-Z.

«J’ai pris l’avion pour New York pour mon examen. Chez le médecin, il n’y avait plus aucun battement de cœur. Pourtant, la semaine auparavant, tout allait bien. Je suis allée en studio, et j’ai écrit la chanson la plus triste que j'ai écrite de toute ma vie. C’est d’ailleurs la première chanson écrite pour mon album. C’était la meilleure thérapie pour moi parce que c’est la chose la plus triste que j’ai vécue.»

Par la suite, elle est de nouveau tombée enceinte, a mené cette grossesse à terme et a accouché d’une fille. L’accouchement a été la plus belle expérience de sa vie.

Beyoncé nie catégoriquement que la petite Blue Ivy est née d’une mère porteuse. «C’est la rumeur la plus ridicule qu’il y ait eu sur moi», dit-elle.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo
L'évolution du style de Beyoncé
Voyez les images