NOUVELLES
31/01/2013 04:43 EST | Actualisé 02/04/2013 05:12 EDT

Wall Street marque une pause pour la dernière séance du mois de janvier

Wall Street a clôturé légèrement en baisse jeudi, freinée, en ce dernier jour du mois de janvier, par une salve de résultats d'entreprises et de statistiques économiques contrastés aux Etats-Unis: le Dow Jones a cédé 0,36% et le Nasdaq est resté stable.

Selon les résultats définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average, s'est replié de 49,84 points à 13.860,58 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, a lâché 0,18 point à 3.142,13 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 a cédé quant à lui 0,26% (-3,85 points) à 1.498,11 points.

"Des nouvelles économiques en demi-teinte du côté des statistiques américaines et des résultats d'entreprises" ont créé les conditions d'un "petit recul du marché", a relevé Peter Cardillo, de Rockwell Global Capital.

Ainsi, si le net rebond de l'activité économique de la région de Chicago, qui a atteint en janvier son plus haut niveau depuis 9 mois, a brièvement redonné le moral au marché dans la matinée, les courtiers sont autrement restés sur leurs gardes.

Les nouvelles inscriptions au chômage ont en affiché une hausse plus forte qu'attendu la semaine dernière aux Etats-Unis après être retombées à leur plus bas depuis cinq ans.

Autre source d'inquiétudes, les dépenses de consommation des ménages dans le pays se sont tassées plus que prévu en décembre et leur progression a été bien plus faible que celle des revenus des Américains.

"Mais il reste que nous avons connu un mois de janvier très solide, il est donc tout à fait naturel que le marché souffle un peu", a estimé M. Cardillo.

Selon lui, "si les chiffres de l'emploi (vendredi) ne sont pas trop mauvais, cette petite pause ne devrait pas durer".

Les opérateurs ont aussi accueilli avec peu d'entrain des résultats trimestriels d'entreprises en demi-teinte.

"Si Qualcomm (...) et Mastercard ont fait mieux que prévu, ConocoPhillips, (...) Dow Chemical et UPS ont présenté des résultats inférieurs aux attentes", a résumé Patrick O'Hare, de Briefing.com.

Quant au réseau social Facebook, des données financières supérieures aux prévisions n'ont pas réussi à convaincre Wall Street.

Le marché obligataire a terminé en hausse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a reculé à 1,985% contre 2,006% mercredi soir et celui à 30 ans à 3,170% contre 3,196%.

ppa/sl/rap